29 °C Capitale d’État-Zone Spéciale de Conakry, GN

Après l’incendie dans un centre commercial à Kemerovo en Sibérie qui a fait 64 morts, dont 41 enfants, une enquête a été ouverte qui a mis en évidence de graves négligences. Le président russe s’est rendu sur place pour rendre hommage aux victimes.

  • Le Comité d’enquête de Russie a publié une vidéo qui montre des enquêteurs en train de recueillir des informations et des échantillons à l’intérieur du centre commercial de Kemerovo ravagé par l’incendie qui a fait 64 morts dont 41 enfants.

  • Le Premier ministre britannique Theresa May a envoyé une lettre de condoléances à Vladimir Poutine après l’incendie meurtrier de Kemerovo.

  • Le 28 mars a été déclaré journée de deuil national en Russie par Vladimir Poutine. Précédemment, plusieurs régions et villes en Russie avaient déclaré le deuil sans attendre cette déclaration.

  • Les habitants de Kemerovo sont descendus dans la rue pour réclamer la démission des autorités locales après la tragédie de l’incendie du centre commercial Winter Cherry qui a tué 64 personnes dont 41 enfants.

    Les manifestants massés devant les locaux du siège de l’administration régionale à Kemerovo scandaient les mots «vérité !» et «meurtriers !»

  • Selon l’agence de presse russe Interfax, 41 enfants ont trouvé la mort dans l’incendie, qui a au total fait 64 victimes.

  • Alors que le terrible incendie de Kemerovo a causé la mort de 64 personnes, comment de tels drames peuvent-ils se produire ? Et où en est la sécurité incendie et la prévention en France ? Alain Paez, conseiller technique de Fireless a répondu aux questions de RT France le 26 mars.

    Auteur: RT France

  • Le chef d’Etat russe est en visite sur les lieux de la tragédie ce 27 mars.

  • Au micro de RT, plusieurs personnes témoignent de la confusion provoquée par l’incendie du centre commercial de Kemerovo en Sibérie.

    Auteur: RT France

  • Après l’incendie qui a ravagé un supermarché à Kemerevo, faisant au moins 64 morts, les habitants de la ville ont montré leur solidarité en allant donner leur sang. La banque du sang de Kemerevo est pour l’instant capable de faire face à la demande mais les volontaires continuent d’affluer. Ils donnent parfois leur sang pour la première fois.

    Auteur: RT France

  • Admis à l’hôpital après avoir sauté du troisième étage d’un centre commercial de Kemerovo ravagé par un incendie meurtrier, un enfant de 11 ans demeure dans un état grave. Le chirurgien Constantin Kovalkov a précisé que le patient souffrait de «graves blessures» mais qu’il était néanmoins sur la voie de la guérison.

    Auteur: RT France

Découvrir plus

Vladimir Poutine se rend à Kemerovo et fustige la «négligence criminelle»

Lors de sa visite le 27 mars, Vladimir Poutine a déposé une gerbe de fleurs au mémorial improvisé par les proches des victimes, parmi les petits mots, les jouets et les portraits en hommage aux victimes.

Le président russe s’est ensuite exprimé devant les caméras de la télévision nationale : «Que s’est-il passé ici ? Ce n’est pas la guerre. Ce n’est pas une soudaine explosion de méthane dans une mine. Les gens, les enfants, venaient ici pour passer du bon temps. Et on s’inquiète de la démographie, mais on perd tellement de personnes à cause de quoi ? A cause de la négligence criminelle et du manque de sérieux.»

Vladimir Poutine a également évoqué l’idée selon laquelle la corruption aurait pu entrer en ligne de compte dans cette tragédie et a réclamé qu’une enquête approfondie soient réalisée : «Chaque action d’un représentant officiel de l’Etat doit être soigneusement évaluée. Certains signent n’importe quoi pour obtenir de l’argent.»

Le feu aurait brièvement repris

Des témoins, avec photos et vidéos à l’appui, ont fait état le 26 mars d’une épaisse fumée noire s’élevant du bâtiment semi-effondré du supermarché de Kemerovo, ville industrielle en Sibérie occidentale. Preuve que le feu pourrait avoir repris. Sur le réseau social russe VK, l’équivalent de Facebook, des internautes ont posté des vidéos montrant une fumée dense.

Selon le journal russe The Moscow Times, quatre personnes auraient été arrêtées dans l’enquête criminelle visant l’incendie qui avait, la veille, ravagé ce mall. L’un des individus serait le directeur de la société qui loue les deux étages supérieurs du bâtiment.

Au moins 64 personnes ont péri dans l’incendie du 25 mars qui avait ravagé ce centre commercial fréquenté, selon le dernier bilan des autorités, cité par l’agence de presse russe TASS. L’incendie s’était déclaré vers 13h (heure de Paris) au troisième et dernier étage de ce centre commercial situé sur l’avenue Lénine, au cœur de Kemerovo.

Peu avant que ce bilan ne soit rendu public, une source au sein des services de secours locaux, citée par l’agence publique RIA Novosti, avait fait état de 69 personnes portées disparues, dont 40 enfants.

Pour sa part, le comité d’enquête avait déclaré «vérifier les informations sur 35 personnes qui seraient portées disparues.»

Source RT

Comments

comments

ça pourrait vous intéresser

Brésil : condamné à 12 ans de prison, l’ancien président Lula da Silva a jusqu’à 20h00 GMT pour se rendre

Un juge brésilien a émis un mandat d’arrêt à l’encontre de  Luiz Inacio ‘Lula’ da Silva, donnant à l’ex-président, autrefois très populaire, jusqu’à 17h00 heure locale (20h00 GMT) vendredi pour se rendre. Le juge fédéral Sergio Moro a délivré le mandat jeudi soir, moins d’un jour après que la Cour suprême du pays ait rejeté […]

France- Financement libyen : Un proche de Sarkozy arrêté

L’homme d’affaires a été interpellé à Londres dans le cadre de l’enquête sur un possible financement de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy par la Libye. Alexandre Djouhri a été interpellé lundi matin à Londres, selon une information de L’Obs confirmée par BFMTV. Ce Français résidant en Suisse a un temps flirté avec le banditisme […]

Laisser un commentaire