31 °C Capitale d’État-Zone Spéciale de Conakry, GN

A Niamey, Talon réitère son envie de confier le projet « Boucle ferroviaire » à la Chine

Patrice Talon était au Niger ce vendredi 06 avril 2018.Le président béninois a eu un long tête à tête avec son homologue nigérien à propos du corridor Bénin-Niger.

Les deux chefs d’Etats ont évoqué la question du financement de ce corridor qui prend en compte le projet Boucle ferroviaire. « Nous avons pu faire le point de cette question et nous avons essayé de voir quelles sont les solutions que nous pourrons mettre en place pour accélérer ce projet qui est vraiment structurant pour l’économie des deux pays » a déclaré au micro de Rfi le président nigérien Mahamadou Issoufou.

Il faut noter que le président béninois est favorable à une implication de la Chine dans la réalisation de ce projet. Il l’a encore réaffirmé hier à la presse internationale.

« Depuis quelques temps nous évoquons la piste chinoise. En termes de financement, la Chine est toujours, aujourd’hui, un partenaire économique important de nos pays. Elle a décidé de mettre à la disposition des pays africains environ 60 milliards de dollars pour l’aide au développement » a-t-il indiqué.

Il a par ailleurs  invité l’empire du milieu à accompagner ce projet qui ne peut se réaliser qu’avec un financement de type concessionel à son avis. In fine, Patrice Talon a une fois de plus demandé au  groupe Bolloré et son concurrent Pétrolin, de se retirer du projet à l’amiable.

Comments

comments

ça pourrait vous intéresser

« CESSEZ DE FAIRE DU BENCHMARKING » LANCE LE MINISTRE DE L’INTÉRIEUR FRANÇAIS AUX MIGRANTS

Une petite remarque de Gérard Collomb a de nouveau fait parler d’elle. Le Ministre de l’Intérieur français était auditionné au Sénat mercredi 1 Juillet pour présenter la refonte du projet de loi Asile et Immigration. «Je veux m’adresser aux migrants de France par l’intermédiaire du Sénat, cessez de faire du Benchmarking !». «Les Africains se […]

Laisser un commentaire