29 °C Capitale d’État-Zone Spéciale de Conakry, GN

Acheter le nouveau livre de Kémi Séba « L’Afrique libre ou la mort »

Parution ce vendredi 29 juin 2018 du dernier livre du panafricain Kemi Seba, L’Afrique libre ou la mort. Une dédicace sera réalisée le samedi 30 juin sur Paris à 11h30 : 21 rue Pierre Lescot, 75001 au restaurant Moussa l’Africain.

Son engagement panafricaniste, n’est plus à démontrer. Kémi Séba entend aller au bout de son combat et plus rien ne semble pouvoir l’arrêter. Préfacé par plusieurs personnalités de renom, son nouveau livre « L’AFRIQUE LIBRE OU LA MORT », sera bientôt disponible.

« L’AFRIQUE LIBRE OU LA MORT »! De par le titre, il est possible de ressentir l’énergie dans laquelle le livre a été écrit. Quand on sait comment ont fini les leaders africains qui se sont vraiment levés pour briser les chaines qui enlisent le continent depuis des siècles ; il est clair que ce livre traduit une fois de plus l’engagement infaillible de l’auteur.

« L’AFRIQUE LIBRE OU LA MORT » retrace de fait le quotidien et la genèse du front Anti CFA, les stratégies de lutte et aussi le rapport avec les ennemis politiques de cette lutte. A travers cet ouvrage, Kémi Séba s’en prend aux présidents africains et surtout à l’intelligentsia afro formée par l’Occident.

Quatrième page : 

L’Histoire se souviendra que l’année 2017 fut celle d’un début de contestation sans précédent depuis la période des indépendances dans les pays d’Afrique de la zone Franc. Le motif de ces mobilisations ? La dénonciation de la Françafrique, terme générique servant à définir le néocolonialisme effectué par l’oligarchie française qui prévaut encore en Afrique au 21e siècle. Ce dernier se matérialisant par les bases militaires françaises présentes sur la terre Mère, l’utilisation du Franc CFA qui appauvrit le continent africain, enrichit les tenants du système néo-libéral hexagonal, et surtout, la collaboration des réseaux occultes de l’Élysée avec les pires sanguinaires autocrates du continent Africain, ces derniers étant bien souvent « placés » à la tête de ces états par l’entremise du prétendu pays des « droits de l’Homme ».

À l’initiative de ces manifestations continentales, un homme qui clive : Kemi Seba. Pour une bonne partie de la jeunesse africaine et caribéenne, il est un héros qui a remis de manière médiatique la question de la souveraineté des peuples afros au centre des débats en ce nouveau millénaire. Pour l’intelligentsia africaine (bien souvent formatée idéologiquement par l’Occident), c’est un populiste, un dangereux démagogue qui pousse la jeunesse à l’anarchie, à la haine anti Occident et à la rébellion contre ses élites endogènes. Enfin, pour les autorités françaises, il est actuellement, la plus grosse menace du courant qualifié de souverainiste africain.

Pourquoi ce combat, et jusqu’où ira cette nouvelle génération africaine désabusée et hostile à l’Occident ? Dans ce récit épique écrit dans des conditions périlleuses, Kemi Seba inscrit la lutte contemporaine pour la souveraineté africaine dans les pages de l’Histoire. Une histoire tumultueuse ou géopolitique et résistance locale s’entremêlent pour ne plus être que les deux facettes d’une même pièce face à l’hydre néolibérale.

ACHETEZ LE NOUVEAU LIVRE DE KEMI SEBA EN CLIQUANT SUR L’IMAGE OU LE LIEN 

JE COMMANDE

Préfacé par :
 Biram Dah Abeid, (Politicien Mauritanien, prix des droits de l’Homme de l’ONU 2013, légende vivante de la lutte anti-esclavagiste en Mauritanie)
– Alexandre Douguine (géopoliticien Russe, idéologue de Vladimir Poutine)
– Elie Domota (Activiste Guadeloupéen, Porte-Parole du LKP)
– Pedro Biscay (Avocat Argentin anti-impérialiste, ex Directeur de la Banque centrale d’Argentine)
– Djimon Hounsou, acteur à Hollywood (ayant joué dans Amistad, Blood Diamond)
– Ganiou Soglo, Ancien Ministre de la Culture du Bénin
– Nicolas Anelka, l’enfant terrible du football français

Biographie de l’auteur

Figure de proue du panafricanisme révolutionnaire au XXIe siècle, qualifié par les médias d’« icône du radicalisme noir dans la sphère francophone », Kemi Seba est un polémiste panafricain dissident, antimondialiste (opposé au brassage globalisé imposé par les élites). Il est le concepteur de la supra-négritude et le directeur d’Afro Insolent Radio et de la Tribu KA. Formé en philosophie par le savant gabonais Grégoire Biyogo, Kemi Seba est un conférencier prisé dans les universités africaines, sur le thème du panafricanisme de construction au XXIe siècle. Entrepreneur panafricain, il appelle au retour des afrodescendants sur la Terre Mère, afin de contribuer au développement de leur continent. Il est basé à Dakar et sillonne le continent africain et le monde afrodiasporique.

Comments

comments

ça pourrait vous intéresser

Kemi Séba: « les chefs d’Etat africains sont les premiers obstacles à notre épanouissement »

Pionnier de la lutte contre le franc cfa et de l’indépendance économique du continent africain, le président de l’ong « urgences panafricaines », Kémi Séba avec le recul, se rend compte que la lutte contre l’oppression monétaire doit aller de paire avec celle contre les chefs d’Etat africains qui freinent le développement de l’Afrique. « Nous avons effectué […]

Laisser un commentaire