28 °C Capitale d’État-Zone Spéciale de Conakry, GN

Affaire Bolloré : Dr Oussou annonce l’ouverture d’une enquête parlementaire

NOUS SOMMES DANS UN PAYS OÙ LA CORRUPTION N’EST PLUS UN DÉLIT »

Le Français Vincent Bolloré du groupe Bolloré, est placé en garde à vue depuis hier mardi en France pour, apprend-on, une affaire de corruption «d’agents publics étrangers portant sur les conditions d’obtention en 2010 de deux des seize terminaux à conteneurs opérés par le groupe Bolloré sur le continent africain notamment à Lomé, au Togo et à Conakry, en République de Guinée

Réagissant ce mercredi au micro de Guinéenews, le président du groupe parlementaire de l’alliance des libéraux démocrates, se dit ne pas être surpris de cette situation judiciaire vu le flou qui a entouré la concession du port à conteneurs au Groupe Bolloré et les relations d’amitié qui existent entre Alpha Condé et le milliardaire français Vincent Bolloré.

«Les relations entre Bolloré et Alpha Condé sont connues de tout le monde. Le port à conteneurs a été donné à Bolloré dans les conditions que tout le monde connait, c’est-à-dire très obscures. Il n’y a jamais eu d’appel d’offre. Vous vous rappelez le bruit qu’il y a eu lors de la concession du port. Cela a suscité beaucoup de problèmes…», réagit Dr Oussou Fofana qui déclare que « depuis qu’Alpha Condé est arrivé au pouvoir, la Guinée est toujours citée comme étant le pays le plus corrompu de la planète.»

L’opposant ajoute que cette affaire ne concerne pas que Bolloré. «Tous les contrats en Guinée sont de gré à gré depuis qu’Alpha Condé est au pouvoir. Personne ne peut dire qu’il a assisté à un appel d’offre lors de la concession du port au groupe Bolloré. C’est pareil pour Kaléta. Alpha Condé gère le pays comme un clan. Il a d’ailleurs dit ouvertement qu’il préfère ses amis. C’est le cas de Bernard Kouchner aussi qui a des affaires en Guinée», accuse le Vice président de l’UFDG.

Malheureusement, regrette l’opposant, nous sommes dans un pays où la corruption n’est plus un délit depuis qu’Alpha Condé est à la tête du pays. « C’est vraiment gênant et j’ai honte en tant que guinéen », se lâche-t-il.

Plus loin il annonce que son groupe parlementaire va se retrouver pour demander à l’Assemblée Nationale d’ouvrir une enquête parlementaire par rapport à ce cas de Bolloré. « Il faut qu’on interpelle le gouvernement pour qu’il nous explique pourquoi le pays est cité dans cette affaire comme étant un pays corrompu. Nous attendons du gouvernement guinéen une déclaration officielle pour donner les bonnes raisons sur cette affaire. Mais pas ce genre de déclaration laconique comme l’a dit Albert Damantang Camara, le porte-parole du gouvernement : ‘’la concession portuaire de Conakry a été accordée dans le strict respect des lois en vigueur, NDLR).  Nous n’allons pas rester les bras croisés parce que c’est le pays qui est attaqué », prévient le Vice-président de la principale formation politique de l’opposition guinéenne.

Avec guineenews

Comments

comments

ça pourrait vous intéresser

BOLLORÉ, UN VRAI VAUTOUR EN AFRIQUE: CAS DE LA GUINÉE-CONAKRY.

Il est  maintenant évident pour l’immense majorité des guinéens, que le clan de M. Alpha Condé depuis son installation à Sékhoutouréyah, n’a qu’une seule ambition : se partager les ressources naturelles de la Guinée, après en avoir capté la magistrature suprême par deux fois en 2010 et en 2015, avec l’appui décisif de M.BOLLORÉ Vincent qui […]

Guinée : qui sont les prisonniers graciés par Alpha Condé ? (Exclusif)

CONAKRY- Qui sont les prisonniers qui ont bénéficié ce jeudi 28 décembre 2017 d’une grâce présidentielle ? Alors que de nombreux observateurs attendaient des noms comme celui de Fatou Badiar ou encore du Commandant Alpha Oumar Boffa Diallo « AOB », le Président Alpha Condé a créé la surprise. Le Ministère de la justice vient de transmettre en […]

Laisser un commentaire