28 °C Capitale d’État-Zone Spéciale de Conakry, GN

Alpha Condé : « Même si je devenais fou… »

Engagé dans un bras de fer avec les syndicats qui menacent de reprendre al grève qui avait été suspendue le 7 décembre 2017, le Président Alpha Condé a fait une mise au point. Le locataire du Palais Sékoutoureya a promis de ne jamais combattre les syndicats.

« Même si je devenais fou, je ne vais pas combattre les syndicats et la presse », a promis Alpha Condé.

Le Chef de l’Etat soutient que ces deux composantes de la société guinéenne l’ont beaucoup aidé à accéder à la tête du pays.

« Si je suis Président aujourd’hui, c’est grâce aux syndicats et la presse. Ils m’ont beaucoup soutenu quand j’étais opposant », a révélé le Président Alpha Condé.

Cette précision du Chef de l’exécutif guinéen intervient à un moment où les syndicats du secteur de l’éducation menacent de reprendre leur mouvement de grève. Ils dénoncent la non prise en compte de leurs revendications par le Gouvernement.

AVEC AFRICAGUINEE

Comments

comments

ça pourrait vous intéresser

Laisser un commentaire