28 °C Capitale d’État-Zone Spéciale de Conakry, GN

Après les États-Unis, le Guatemala inaugure son ambassade à Jérusalem

Deux jours après le transfert américain, c’est au tour du Guatemala, mercredi 16 mai, de transférer son ambassade en Israël de Tel-Aviv à Jérusalem. L’annonce avait été faite le 24 décembre dernier, dans la foulée de celle de Donald Trump.

Il ne devrait pas être le dernier pays à emboîter le pas à Donald Trump.

Le Guatemala est le deuxième pays à transférer sa représentation diplomatique à Jérusalem, rompant avec des décennies de consensus international qui veut que les ambassades soient installées en dehors de la Ville sainte compte tenu de son statut disputé et de la persistance du conflit israélo-palestinien.

Le Guatemala affiche ainsi son soutien au projet de l’État hébreu, revendiquant Israël pour capitale. La religion du chef de l’État guatémaltèque, chrétien évangélique, pèse aussi dans ce choix politique. Suivant une interprétation de la Bible, certains chrétiens veulent notamment voir les juifs reconstruire leur temple à Jérusalem, ce qui serait censé faciliter le retour du Christ.

La décision du président Morales peut aussi être interprétée comme un geste pour obtenir le soutien de Washington alors que la justice guatémaltèque et une mission de l’ONU contre l’impunité l’accusent de financement illégal de sa campagne.

Comments

comments

ça pourrait vous intéresser

[Vidéo] L’eurodéputé Philippe Lamberts raconte les coulisses de son coup d’éclat face à Macron

Le successeur de Daniel Cohn-Bendit à la tête des Verts a surpris le Parlement européen mardi en offrant une corde d’escalade au président français. Nos voisins d’outre-Quiévrain ont le chic pour se payer nos sommités françaises. On connaissait l’« entarteur » multirécidiviste Noël Godin, bourreau de Nicolas Sarkozy, Jean-Pierre Chevènement ou encore Bernard Henri-Lévy. Dans un […]

Laisser un commentaire