28 °C Capitale d’État-Zone Spéciale de Conakry, GN

Compte rendu du conseil des ministres du jeudi 26 avril 2018

Conakry, le 19 Avril 2018 – Sous la présidence de son Excellence Monsieur le Président de la République, le Conseil des ministres a tenu sa session ordinaire ce jeudi 26 avril 2018 de 10h à 12h, avec l’ordre du jour suivant :

1.Message de son Excellence Monsieur le Président de la République ;

2.Compte rendu de la session ordinaire du Conseil interministériel tenue le 24 avril 2018 ;

3.Décisions ;

4.Divers.

Au titre du premier point de l’ordre du jour, Monsieur le Président de la République a demandé aux ministres en charge des Transport et de la Sécurité de prendre les mesures nécessaires pour prévenir les accidents de gros porteurs qui se multiplient sur certains axes de circulation. Le Chef de l’Etat a exigé une vigilance accrue sur les transversales avec l’installation de panneaux de signalisation appropriés et la présence d’agents de police chargés de faire respecter les restrictions de circulation.

Le Président de la République a invité le Gouvernement à réactiver les mesures de rationalisation de la circulation des camions et gros porteurs aux heures de pointe.

Le Chef de l’Etat a demandé une revue des structures parallèles à l’administration publique qui émargent au Budget de l’Etat et accomplissent des missions normalement dévolues aux services publics qui devraient être réalisées par des fonctionnaires désignés à cet effet.

Le Président de la République a invité la Ministre de l’Environnement à accélérer le reboisement de la Forêt de Démoudoula. Le Chef de l’Etat a insisté pour que cette forêt soit sécurisée et qu’aucun occupant ne réinvestisse les lieux.

Le Président de la République a demandé au Ministre en charge de la Sécurité de veiller au respect des droits de l’homme dans les lieux de détention.

Le Chef de l’Etat a invité les Ministres en charge de la Ville et de l’Administration du Territoire à une réunion de concertation et de partage d’informations afin de mieux recenser et sécuriser le patrimoine foncier de l’Etat et, particulièrement, les réserves foncières.

COMPTE-RENDU-DU-CONSEIL-DES-MINISTRES-DU-26-AVRIL-2018

Comments

comments

ça pourrait vous intéresser

Zimbabwe : plus de 10 mille infirmières licenciées

Les infirmières réclamaient le paiement de leurs indemnités et protestaient contre la mise en place d’une nouvelle grille salariale qu’elles estiment discriminatoires. Après un préavis déposé au ministère de la santé, elles avaient entamé une grève. Le renvoi des infirmières a été annoncé par le général Constantino Chiwenga, le vice-président du pays qui a expliqué […]

Laisser un commentaire