31 °C Capitale d’État-Zone Spéciale de Conakry, GN

Convoqué au tribunal, Makanéra ‘’surpris’’: ‘’mon rôle c’était d’encadrer les manifestants, pas aller sécuriser dans les quartiers’’

Convoqué le 3 mai prochain avec quatre autres leaders de l’opposition républicaine pour répondre de l’incendie du commissariat de Cosa, en haute banlieue de Conakry, Alhousseyni Makanéra Kaké a dit toute sa surprise.

‘’ Oui, je suis convoqué pour le 03 mai (prochain, ndlr). C’est une grande surprise. Au moment où le commissariat a été incendié, on avait été chassés sur les lieux, on avait tenu notre meeting, on était plus dans la rue. Maintenant je ne sais pas qu’est-ce qu’on peut nous reprocher parce que moi en signant mon rôle c’était d’encadrer les manifestants, mais pas aller sécuriser dans les quartiers. Donc, si la sécurité chasse les gens, c’est tout le monde qui fuit, maintenant si les bandits reviennent après que vous avez été chassés, quelle est votre part de responsabilité dans ça ? A chaque fois qu’on nous a laissés la main libre, Baffoé (le chef de la CMIS, ndlr) sait que ses hommes sont restés au repos. Nous, on a toujours sécurisé nos manifestations. Il n’y a jamais eu de casse pendant tout le temps que moi j’ai participé à une manifestation. Maintenant, si nous manifestons et que des individus de mauvaise foi, le plus souvent ce ne sont pas des manifestants (il n’achève pas sa phrase), ce sont des contre-manifestants, ont même voulu calciner le véhicule que nous avons laissé (….) », a confié à Mediaguinee Makanéra, ancien ministre de la Communication et leader de parti politique.

Avec mediaguinee

Comments

comments

ça pourrait vous intéresser

Guinée: Lutte anti braconnage: deux présumés braconniers mis aux arrêts à Mamou

Le chimpanzé est une espèce  protégée en République de Guinée. Ces derniers temps, cette espèce est dangereusement menacée par les braconniers. Dans la sous-préfecture de Ourékaba,  à 65 kilomètres de la ville de Mamou, deux trafiquants de bébé chimpanzé ont été mis aux arrêts le mercredi 20 décembre. Ces deux  présumés barconniers, Lansana Kourouma et […]

Laisser un commentaire