29 °C Capitale d’État-Zone Spéciale de Conakry, GN

Côte d’Ivoire : Affi N’Guessan dévoile enfin le traître de Laurent Gbagbo

Le président d’une frange du Front populaire ivoirien (FPI), Pascal Affi N’Guessan, s’est rendu dans le chef-lieu de la région du Loh-Djiboua pour participer à une rencontre directe avec ses militants.

Quelques militants favorables au camp Aboudramane Sangaré étaient également présents à ce rendez-vous. Selon le site Afrique sur 7, ceux-ci ont profité de l’occasion pour étaler leurs griefs contre le président officiel du parti, souhaitant que la sérénité revienne au sein de ce parti

Affi N’guessan a par ailleurs tenté de les rassurer, estimant que « l’opposition interne n’est pas nouvelle au Fpi, nous avons connu la dissidence de Don Mello et bien d’autres, cela n’a pas obligé le président Gbagbo à démissionner ».

En clair, la dissidence entamée par le professeur Sangaré et ses partisans ne fera pas courber l’échine au président officiel qui se dit d’ailleurs engagé à ramener la cohésion au sein des membres du parti.

« C’est Sangaré qui a conduit Gbagbo à la Cpi. Il encourage toujours les autres sur les mauvaises voies et après, il refuse d’assumer »

Le député de Bongouanou a ainsi mis en garde les « frontistes » contre les conséquences qu’ils encourent en s’engageant dans le camp de son adversaire. Il a même révélé que « c’est Sangaré qui a conduit Gbagbo à la Cpi. Il encourage toujours les autres sur les mauvaises voies et après, il refuse d’assumer », s’est-il insurgé contre « le gardien du temple ».

Toutefois, selon le même média, cette mise en garde du candidat malheureux aux élections de 2015 est perçue comme une injure au camp Sangaré.

Pour cette frange, si le bateau du FPI est en train de tanguer ces derniers temps, c’est bien à cause de cet « usurpateur ».

Les Sangaristes déplorent également le ton arrogant et accusateur d’Affi. Pour eux, le Président de la frange minoritaire du FPI devrait plutôt se ressaisir et rechercher la paix au sein du parti, au lieu de fustiger sans relâche ses anciens camarades, a rapporté Afrique sur 7.

Comments

comments

ça pourrait vous intéresser

Bolloré, la Françafrique et le capitalisme attrape-tout

En temps de paix comme en période de guerre, il poursuit ses activités en Afrique et y fait toujours plus de bénéfices. Présent dans 46 pays sur les 54 que compte le continent, le groupe Bolloré peut, à juste titre, être présenté comme le plus grand ambassadeur de l’économie française en Afrique. Mais, à quoi […]

Laisser un commentaire