30 °C Capitale d’État-Zone Spéciale de Conakry, GN

«Dieu jugera Jonathan, Obasanjo, et d’autres pour la mauvaise gestion des ressources du Nigéria», Buhari

Le président Muhammadu Buhari a marqué un autre coup dans les administrations successives du Parti démocratique du peuple entre 1999 et 2015, disant que Dieu les jugera pour avoir mal géré les ressources du pays.

 « Les Nigérians savent qu’il n’y a pas de routes ou de lignes de chemin de fer, il n’y a pas d’électricité, malgré les milliards de dollars dépensés. Seul Dieu jugera cette chose « , a déclaré M. Buhari.

Le président a déclaré avoir contacté le gouverneur de la Banque centrale du Nigeria (CBN) peu de temps après avoir pris ses fonctions et il lui a dit qu’il n’y avait pas d’argent dans les coffres fédéraux. Pire encore, a déclaré le président, il n’y avait pas d’infrastructures ou de réalisations en matière de développement qui pourraient justifier une diminution substantielle des recettes pétrolières.

Mais le président a répété ces points de discussion controversés que le pétrole s’est vendu à une moyenne de 100 $ le baril pendant les 16 ans de pouvoir du PDP sans citer aucune autorité pour la preuve.

PREMIUM TIMES un média local a examiné la demande en octobre dernier et a conclu qu’elle était inexacte. L’affirmation du président qu’il n’a «rien» retrouvé  dans un trésor fédéral quand il a pris ses fonctions a été démystifiée dans le média.

Comments

comments

ça pourrait vous intéresser

Laisser un commentaire