31 °C Capitale d’État-Zone Spéciale de Conakry, GN

Facturation de l’EDG : voici ce que paie l’Etat par mois pour sa consommation

Qualifiée de Château de la sous-région, la Guinée peine à offrir constamment de l’électricité à sa population qui grandit au jour le jour. Une situation qui, selon les experts du secteur de l’énergie, s’explique non seulement par la période d’étiage qui s’annonce dès après la période hivernale et le non-paiement des factures d’électricité par les abonnés, mais aussi par le mauvais usage que font certains du courant.

En conférence de presse ce mercredi 17 janvier à Conakry, l’administrateur général de l’Electricité de Guinée a été interpellé sur une question relative au paiement de la facture par les hauts perchés de l’administration guinéenne. Puisque des rumeurs dans la cité soutiennent que l’administration publique est exemptée de ces corvées. Puisque l’Etat, en plus d’être un organe régulateur, il est aussi un consommateur, pas des moindres.

Mais par rapport au second rôle, celui de consommateur, la réponse d’Abdenbi Attou est sans équivoque : « par rapport à la consommation, l’Etat paie mensuellement sa consommation. L’administration paie 15 milliards par mois », précise le conférencier.

En attendant de voir clair dans cette situation, voilà qui tait toutes les spéculations sur le paiement des factures d’électricité de l’Etat. Même si dans les bas quartiers, les factures ne sont émises qu’après tous les deux mois.

Avec Guineenews

Comments

comments

ça pourrait vous intéresser

Affaire Bolloré : Dr Oussou annonce l’ouverture d’une enquête parlementaire

NOUS SOMMES DANS UN PAYS OÙ LA CORRUPTION N’EST PLUS UN DÉLIT » Le Français Vincent Bolloré du groupe Bolloré, est placé en garde à vue depuis hier mardi en France pour, apprend-on, une affaire de corruption «d’agents publics étrangers portant sur les conditions d’obtention en 2010 de deux des seize terminaux à conteneurs opérés par le groupe Bolloré […]

Décret : Alpha Condé nomme au Conseil supérieur de la défense nationale

Dans un décret rendu public cette nuit par la télévision nationale, le président Alpha Condé a nommé un secrétaire général et son adjointe au Conseil supérieur de la défense nationale. Le promu s’appelle Mouramani Cissé. Jusqu’ici ministre conseiller à la Présidence de la République, il a été auparavant ministre de la sécurité. Quant à la […]

Laisser un commentaire