31 °C Capitale d’État-Zone Spéciale de Conakry, GN

France : Emmanuel Macron en visite d’Etat en Chine pour tenter « d’oxygéner » l’économie du pays

Emmanuel Macron effectuera sa première visite d’État en Chine du 8 au 10 janvier, a indiqué mardi l’agence de presse officielle Chine nouvelle, citant le ministère chinois des Affaires étrangères.

Macron, élu en mai, a déjà rencontré le président chinois Xi Jinping au cours du sommet du G20 en juillet dernier à Hambourg. Les deux chefs d’État, dont les pays sont membres permanents du Conseil de sécurité de l’ONU, devraient notamment évoquer les dossiers syrien et nord-coréen lors du séjour de M. Macron à Pékin.

Pour ses premiers vœux en tant que président, Emmanuel Macron a déclaré dimanche que les Français avaient « besoin de retrouver l’ambition européenne » pour « faire face à la Chine, aux États-Unis ».

La précédente visite d’État d’un président français en Chine remonte à celle de François Hollande en octobre 2015. Le président François Hollande lors de son mandat avait accordé une place de choix à la coopération sino-française à cause d’une part du déficit extérieur de la France et de l’occupation du marché africain par l’empire du milieu au détriment de la production française en Afrique. En 2013 à l’arrivée au pouvoir de François Hollande, la Chine représentait 40% du déficit extérieur de la France, soit 26 milliards d’euros.

A l’arrivée du président Emmanuel Macron,les chiffres n’étaient pas du tout en faveur de la France. Le déficit extérieur de la France s’est aggravé laissant l’économie du pays dans une période de crise. Ce creusement du déficit peut s’expliquer par le poids de la concurrence chinoise et américaine mais aussi, en partie, par les effets du Brexit. Il urge alors, non seulement, de trouver des débouchés pour la production nationale française mais aussi de renégocier les accords commerciaux et de coopération économique. En témoigne la visite de Bruno Le Maire, ministre de l’Économie et des Finances, en Chine du 30 novembre au 2 décembre 2017.

Cette visite ministérielle avait eu lieu à l’occasion du dialogue annuel entre la Chine et la France sur les questions économiques et financières (le « dialogue économique et financier de haut niveau ») que le ministre et le vice-Premier ministre chinois Ma Kai ont co-présidé. Cette visite aura aussi été l’occasion, dans la continuité de la visite du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian, pour préparer ce déplacement d’ Emmanuel Macron , dont le volet économique sera important.

Comments

comments

ça pourrait vous intéresser

Les ennemis cherchent à nous démoraliser, affirment le Leader de la RI

Le Leader de la Révolution islamique a reçu en audience les proches des martyrs de la guerre ce mardi 2 janvier. Lors de cette audience, l’Ayatollah Khamenei a évoqué les débordements qui ont marqué ces derniers jours les manifestations sociales en Iran :  » Il est vrai que les pays qui nous en veulent pour nos récentes victoires, […]

DONALD TRUMP MENACE VLADIMIR POUTINE EN UKRAINE

Dans les annales des transactions étranges du président Donald Trump avec le Russe Vladimir Poutine, donnez à Trump le mérite de prendre la décision directe de défier Poutine en fournissant des armes à l’Ukraine. Le Département d’Etat a déclaré que les Etats-Unis fourniraient à l’Ukraine des « capacités défensives renforcées » pour se protéger contre les séparatistes […]

Laisser un commentaire