28 °C Capitale d’État-Zone Spéciale de Conakry, GN

Il jette son nouveau-né dans une benne à ordures

Le 15 janvier dernier à Xuanwei (province du Yunnan en Chine), un père de famille a jeté à la poubelle le bébé que venait de mettre au monde sa femme. Il pensait que le nouveau-né n’allait pas survivre très longtemps. L’enfant a malgré tout pu être sauvé.

Les faits se sont déroulés à Xuanwei (en Chine) le 15 janvier dernier.  Caméra de surveillance à l’appui, un père de famille a mis son bébé dans un sac avant de jeter ce dernier dans une benne à ordures.

« Trop malade »
Selon le Mirror, la petite fille, née deux heures plus tôt, avait encore son cordon ombilical. Les La police a déclaré que les parents de l’enfant ont décidé de l’abandonner après l’avoir vue devenir violette, considérant ainsi qu’il n’y avait plus rien à faire pour la sauver.

La maman a accouché dans le salon de leur maison. Au lieu de conduire le nouveau-né à l’hôpital juste après sa naissance, le père l’a posé sur un lit avant de s’occuper de sa compagne. Ensuite, il a pensé que le bébé était « trop malade » et qu’il ne survivrait pas longtemps.

Un « ange gardien »
Heureusement, une femme a découvert la petite fille dans la benne à ordures. Elle a pris le soin de réconforter le bébé et de le réchauffer avant d’appeler la police. Selon les médecins, il s’avère que le nouveau-né est en bonne santé. Il avait juste besoin d’une prise en charge post-accouchement pour bien démarrer sa vie.

Le bébé n’a pas été remis à ses parents. Il a été placé dans un orphelinat. De son côté, le couple a été interpellé et placé en garde à vue. La presse chinoise n’a depuis pas hésité pas à décrire les parents biologiques de l’enfant de « cruels » et de « sans coeur ».

Comments

comments

ça pourrait vous intéresser

Maroc : un Camerounais détenu pour avoir enceinté 3 marocaines

Un ressortissant Camerounais a été détenu par la police marocaine de la ville de Rabat pour comportement incivique. La police lui reproche non seulement d’avoir enceinté trois jeunes marocaines,mais d’avoir nié les faits. Les trois filles qui ont dénoncé le Camerounais auraient maintenues une relation sentimentale avec lui. Le Big Boss comme on l’appelle est […]

Laisser un commentaire