31 °C Capitale d’État-Zone Spéciale de Conakry, GN

Kenya : diffusion d’une vidéo d’une « extrême brutalité policière » sur un homme non armé

La police au Kenya étudie l’authenticité d’une vidéo montrant un policier agressant un homme non armé et couché au sol.

Le clip de plus d’une minute montre le policier soupçonné à plusieurs reprises en train de donner des coups de pied à l’homme et de le piétiner sur sa tête. Le service de police nationale a déclaré qu’il enquêtait sur cette horrible vidéo publiée pour la première fois sur le blogueur Robert .

« Enda chini (couchez-vous!) » L’officier, qui brandit ce qui ressemble à un pistolet, crie à l’homme alors qu’il exerce une pression répétée en utilisant ses bottes de police sur le cou et le dos de l’homme en se soutenant à un véhicule garé proche. L’agent de police non identifié procède alors à plusieurs reprises à des coups de pied sur la tête de l’homme pendant 1 minute et 37 secondes.

Pendant toute la durée de la vidéo, un autre homme qui semble être un collègue policier et un agent de sécurité est témoin de l’agression sans tenter d’arrêter l’officier brutal.

EN ÉTAT D’ARRESTATION

L’infraction de la victime n’est pas claire, mais les instructions de l’agent au suspect indiquent qu’il était déjà en état d’arrestation. Le NPS, (National Police Service-Kenya) a déclaré qu’il examinerait la vidéo en vue de prendre des mesures contre l’agent.

« Notre attention a été attirée sur un clip vidéo circulant dans les médias sociaux d’un policier qui aurait agressé un individu. Nous ne l’approuvons pas. Nous passons en revue le clip vidéo pour vérifier son authenticité et devons prendre des mesures sévères contre l’agent une fois prouvé « , lire le Tweet NPS.

Commentant la vidéo, le blogueur Robert Alai a déclaré: « Un gars non armé pris par un flic sur Londiani Road, au large de Likoni Rd, zone industrielle. On dirait que le flic n’a pas voulu lui tirer dessus mais voulait couper son oxygène d’une manière pas si malin. C’est de la brutalité et c’est dur pour nous qui soutenons le travail policier.  »

D’autres Kenyans ont également réagi furieusement à la vidéo

Le site nairobinews a rapporté les certaines réactions des kényans très révoltés contre cette barbarie policière.

« Agissez sur cet officier. C’est inhumain, et l’officier aurait dû le mettre en détention s’il avait commis un crime « , a écrit Eliza Irungu.

« C’est ce que le système les a conditionnés à faire. S’ils n’avaient pas le soutien du système, ils n’auraient pas le courage de déshumaniser leurs semblables », a écrit Peter Zena.

Comments

comments

ça pourrait vous intéresser

L’Émir tweet sur les discussions fructueuses avec le président de la Côte d’Ivoire.

A son arrivée en République de Côte d’Ivoire, l’Emir HH Cheikh Tamim bin Hamad Al Thani a tweeté: « Je remercie Son Excellence le Président Alassane Ouattara pour son hospitalité. Une visite réussie et des discussions fructueuses où une feuille de route a été développée pour promouvoir les relations historiques entre la Côte d’Ivoire et le Qatar […]

Laisser un commentaire