30 °C Capitale d’État-Zone Spéciale de Conakry, GN

La Corée du Nord suspend ses programmes nucléaire et balistique et annonce la fermeture de son site d’essais nucléaires

La Corée du Nord suspend ses activités nucléaires et ses essais de missiles balistiques intercontinentaux. Annoncée par l’agence officielle KCNA, puis par la télévision officielle, la décision effective samedi 21 avril a été prise lors d’une réunion du Comité central du Parti du travail au pouvoir, réuni le 20 avril pour la première fois en six mois.

Dans une résolution consacrée à « la grande victoire de la ligne de suivi simultané du développement économique et de la construction d’une force nucléaire », Pyongyang signale son intention de « démanteler le site d’essais nucléaires situé dans le nord du pays pour démontrer de manière transparente la suspension des tests nucléaires ».

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a jugé que le site d’essais nucléaires avait « rempli sa mission », selon ses propos cités par l’agence officielle nord-coréenne KCNA. « Le Nord va fermer un site d’essais nucléaires dans le nord du pays afin de prouver son engagement à suspendre les essais nucléaires », a ajouté KCNA. Cette annonce intervient moins d’une semaine avant le sommet prévu entre Kim Jon-un et son homologue du sud, Moon Jae-in, qui préfigure un sommet historique, qui devrait avoir lieu entre Kim Jong Un et Donald Trump, en principe début juin.

La décision s’accompagne d’engagements en faveur du développement économique du pays, conformément à la politique dite de « byongjin » prévoyant un développement en parallèle du nucléaire et de l’économie.

La République populaire et démocratique de Corée (RPDC, nom officiel de la Corée du Nord) s’engage également à participer aux efforts internationaux pour l’interdiction des essais nucléaires. Comme elle l’a toujours affirmé, elle promet de ne jamais utiliser d’armes atomiques à moins d’être menacée ou d’être la cible de provocations nucléaires.

De fait, la décision prise ne prévoit aucun démantèlement des armes nucléaires et des missiles déjà construits. La question des missiles à portée intermédiaire, qui inquiète notamment le Japon, n’est pas non plus évoquée.

Comments

comments

ça pourrait vous intéresser

Tempête tropicale aux Philippines : au moins 74 morts

Samedi en fin de journée, la tempête tropicale devrait frapper la pointe ouest de l’île de Palawan. La tempête tropicale qui s’est abattue vendredi sur le sud des Philippines, touchant notamment l’île de Mindanao, a fait au moins 74 morts et des dizaines de disparus, selon un nouveau bilan annoncé samedi par les autorités. Tropical […]

Laisser un commentaire