31 °C Capitale d’État-Zone Spéciale de Conakry, GN

Labé : transformé en lieu de vente d’alcool et prostitution, le palais Kolima perd de sa couleur

Mardi 17 avril, dans l’après-midi, le gouverneur de la région administrative de Labé et le préfet ont fait une décente surprise au mythique palais de la Kolima situé quelques mètres du stade régional de la ville. Cette visite de terrain fait suite aux multiples dénonciations des populations de la cité sainte de Karamoko Alpha mo Labé de l’occupation illégale de ce patrimoine culturel par des vendeurs de boissons alcoolisées et des prostituées.

 »Effectivement, Monsieur le gouverneur et moi, accompagnés de certains membres de nos différents cabinets avons fait le déplacement suite à tout ce qu’on raconte concernant la Kolima. Auparavant, j’avais mis un comité de jeunes pour la gestion de cet espace dévolu aux jeunes.  Et dans les différentes radios, nous entendons des choses qui ne font plaisir à aucune personne. Donc, nous avons jugé nécessaire d’aller par nous-même constater ce qui se passe là-bas. Nous sommes arrivés sans prévenir, nous avons constaté que dans toutes les parties là-bas, c’est de l’alcool qu’on y vend et la prostitution se fait à ciel ouvert. Les visages que nous avons vus, certains ont même voulu nous agresser. Donc, cet espace, ce sont des gens qui les occupent illégalement. Cet espace devrait être dédié à la culture », dit Elhadji Safioulaye Bah.

Poursuivant le préfet de Labé affirme qu’un ultimatum a été donné aux occupants des lieux. Donc, ajoute-t-il, ils seront tous déguerpis d’ici le 05 Mai prochain.

 »Tous ces occupants illégaux seront déguerpis. J’ai demandé au DPJ (directeur préfectoral de la jeunesse, ndlr) qui est chargé de cela, de leur adresser une correspondance les intimant de libérer les lieux au plus tard le 05 mai. Donc, à partir du 05 Mais, nous installerons un PA là-bas et nous verrons des jeunes aptes à s’occuper du palais, pour investir à la satisfaction des jeunes de Labé », conclut le préfet de Labé.

Avec mediaguinee

Comments

comments

ça pourrait vous intéresser

Dossier – Enquête exclusive – Trafic humain : Des Guinéennes en danger en Égypte – Le réseau identifié

Depuis quelques temps, les agents du colonel Moussa Tiégboro Camara travaillent inlassablement pour démanteler les réseaux de trafic d’êtres humains ayant leur ramification de la Guinée vers le Nigeria jusqu’au Koweït en passant par la Sierra Leone. A date, ils ont pu démanteler au moins sept réseaux mafieux qui feraient voyager les jeunes guinéennes au Maghreb […]

Manifs : l’opposition guinéenne annonce une trêve

En raison des appels des chefs de l’Église chrétienne et du respect qu’elle doit au culte religieux, l’Opposition républicaine décide de suspendre les marches pacifiques pendant la période des  Pâques. Les manifestations prévues le jeudi 29 mars 2018 dans les communes de Conakry, sont ainsi reportées au jeudi 5 avril 2018. L’opposition républicaine saisit cette occasion pour exprimer son soutien à la communauté chrétienne qui […]

Laisser un commentaire