31 °C Capitale d’État-Zone Spéciale de Conakry, GN

Les experts de l’OIAC ont prélevé des échantillons à Douma, en Syrie

La mission de l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC) a annoncé s’être rendue ce samedi à Douma pour y inspecter le lieu de l’attaque chimique présumée.

Les inspecteurs de l’OIAC ont annoncé ce samedi après-midi avoir prélevé des échantillons sur le lieu de l’attaque chimique présumée à Douma. L’organisation, qui procédera sous peu à leur analyse, n’exclut pas de mener à l’avenir une nouvelle inspection dans la ville.

« L’OIAC évaluera la situation et examinera la nécessité d’entreprendre de nouvelles démarches, dont la possibilité d’un nouveau déplacement à Douma », a annoncé l’organisation dans un communiqué publié sur son site internet.

La porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova, qui a plus tôt annoncé que l’OIAC était en route pour Douma, a également espéré que « les inspecteurs de l’organisation mèneront l’enquête la plus impartiale possible qui permettra d’établir toutes les circonstances de ce qui s’était passé ».

Dans le même temps, Maria Zakharova a souligné le fait que la mission arrivait sur les lieux 11 longs jours après que le Secrétariat technique de l’OIAC eut reçu la demande officielle de Damas sur l’envoi d’enquêteurs.

La diplomate s’est par ailleurs dite préoccupée par les « tentatives des spécialistes de l’OIAC pour limiter le nombre des lieux liés à l’attaque chimique présumée à inspecter et le cercle des personnes à interroger ».

Source : Sputnik

Comments

comments

ça pourrait vous intéresser

VIDÉO – Qui s’enrichit sur le dos des Français?

Les banques les premières bénéficiaires de la dette publique La loi dite Rothschild interdit, depuis 1973, à l’État français de se financer auprès de Banque de France pour les dépenses publiques. Celui-ci trouve donc les fonds sur les marchés financiers auprès de banques privées. La fameuse loi a provoqué un endettement record de l’État. Comments comments

Laisser un commentaire