28 °C Capitale d’État-Zone Spéciale de Conakry, GN

Moscou met en garde contre les ingérences US dans la présidentielle russe

L’ambassade de Russie aux États-Unis a publié ce mercredi un communiqué pour annoncer que toute tentative de Washington pour exercer des pressions sur les autorités russes au seuil de la prochaine élection présidentielle serait inadmissible.

Selon ce communiqué, Moscou rejettera toute tentative des autorités américaines pour exiger aux autorités russes l’acceptation de la candidature de tel ou tel individu en dehors des normes électorales en Russie. En outre, Moscou s’opposera aussi à toute tentative « hypocrite » de faire pression sur les autorités russes, considérant cela comme une ingérence directe dans les affaires intérieures de la Russie.

Depuis le début de la campagne, les 15 candidats qui ont décidé de se présenter comme candidats au poste de président ont soumis la documentation requise à la Commission électorale centrale, selon le ministère.

Le communiqué de l’ambassade russe à Washington a rejeté aussi les accusations portées par les autorités américaines concernant la décision de la commission électorale de Russie de rejeter la candidature de certaines personnalités politiques. Le communiqué souligne que contrairement aux prétentions des autorités américaines, la décision de la commission électorale n’était pas du tout politique. L’ambassade de Russie aux États-Unis a ajouté que ces prétentions des autorités américaines étaient non démocratiques.

« Il convient de noter que tout cela a coïncidé avec une autre vague d’allégations mensongères des autorités américaines sur l’ingérence de la Russie dans les processus électoraux d’autres pays », peut-on lire dans le communiqué de l’ambassade de Russie aux États-Unis.

« Nous espérons que les autorités américaines ne créeront pas d’obstacles aux citoyens russes résidant ou séjournant temporairement aux États-Unis lorsqu’ils exerceront leur droit de vote », ajoute le communiqué.

Le communiqué précise que des bureaux de vote seront installés à Washington, à Houston, à New York, à Seattle et dans plusieurs autres villes des États-Unis.

Avec presstv

Comments

comments

ça pourrait vous intéresser

France : où en est l’affaire du lait pour bébé contaminé ?

La vague de cas de salmonellose générés par le lait pour bébé de l’entreprise française Lactalis a également touché les pays importateurs, et les autorités sanitaires de ces pays ont exprimé de grandes inquiétudes à cet égard. Après avoir fait profil bas pendant plusieurs jours, Emmanuel Besnier, le PDG de Lactalis, a enfin brisé le silence : « Nous sommes […]

« La Russie et l’Afrique ont beaucoup à gagner dans leur partenariat bilatéral »

La diabolisation de la Russie dans les médias occidentaux semble avoir produit l’effet inverse en Afrique. En effet, depuis quelques années, la Fédération russe intensifie la coopération avec le continent, à travers les prises de participations dans les sociétés, les dons et appuis divers. Pour comprendre ce grand retour de l’ex-Union soviétique, nous avons interrogé […]

Laisser un commentaire