29 °C Capitale d’État-Zone Spéciale de Conakry, GN

ON SAIT ENFIN QUI A PARACHUTÉ UN SÉNÉGALAIS DANS LA BRUYÈRE

Les faits se sont déroulés le week-end dernier, devant la mairie de Conakry. Un homme se cache dans un buisson et commence à émettre des bruits d’animaux.  Ce n’est que le lendemain matin qu’un passant découvre qu’il avait déféqué dans le parc public, juste en face du bâtiment institutionnel. Les restes sur place ne créent aucun doute, c’est bien des excréments qui ont été éjectés par l’homme.

Mais, hier après-midi, le suspect a été appréhendé par la police nationale. Noir, plutôt petit, il portait même des lunettes. Il a été transféré à la prison centrale sous haute sécurité. Il attend à présent son procès. L’homme encourt un minimum de 50 ans de prison ferme.

Comments

comments

ça pourrait vous intéresser

Marocains coincés en Libye : un rapatriement sous haute surveillance

L’opération de retour des Marocains coincés en Libye prend du temps. Les sécuritaires redoutent une infiltration de terroristes parmi les rapatriés. « C’est une opération qu’il faut mener avec prudence ». C’est ainsi que ce responsable sécuritaire décrit l’opération de rapatriement de centaines de Marocains coincés depuis plusieurs mois en Libye. Le ministère délégué chargé des Marocains […]

Laisser un commentaire