31 °C Capitale d’État-Zone Spéciale de Conakry, GN

RDC: l’appel aux dons de l’UNC de Vital Kamerhe pour financer les élections. En savoir plus sur https://www.oeildafrique.com/rdc_l_appel_aux_dons_de_l_unc_de_vital_kamerhe_pour_financer_les_lections#ZIIJRIX0lL6Q2myG.99

L’un des succès qui caractérise une campagne pour une élection présidentielle dans un pays continent comme la RDC, réside principalement sur les capacités financières du candidat et du parti qui le soutient. Bien que le projet politique soit la munition ultime en terme d’arguments, les finances du candidat font régulièrement l’élu. Vital Kamerhe et son parti l’UNC ont décidé de solliciter l’ensemble des membres et sympathisants du mouvement pour une cotisation qui devra contribuer au succès de leur leader au soir du 23 décembre 2018.

Dans les tiroirs de l’Union pour la Nation Congolaise (UNC) depuis 2014, l’idée a été finalement remis sur la table et le parti a validé l’option. « Notre objectif est de récolter de l’argent pour les campagnes à venir. Nous avons donc lancé sur le territoire national et à travers les diaspora un appel aux dons qui devrait avec le succès attendu, nous aider lors de la phase électorale. » explique Billy Kambale, responsable jeunesse à l’UNC.

1 dollar qui gagne

Afin de gagner son nouveau rôle, les sympathisants sont appelés à contribuer à hauteur d’1 dollar minimum. « Bien évidemment, les cotisations peuvent aller au-delà de la somme symbolique d’un dollar. Nous avons la certitude d’atteindre bien plus que 1 million de dollars à la clôture de notre opération. » garanti le chargé de la jeunesse.

En effet, l’UNC a choisi d’opérer un changement dans la manière d’agir des militants en les impliquants dans la cotisation « le parti ne peut pas être un organe qui vit uniquement des fonds propres de son Président. Cette participation financière des militants leur permettra d’imposer leurs visions. » dit monsieur Kambale.

Le parti de Vital Kamerhe souhaite changer les rôles et faire place à ses membres. Ces nouveaux acteurs ne seront plus des simples voix permettant à d’autres de connaître la victoire électorale. Pour Billy Kambale, il s’agit d’une vraie « révolution dans la gestion d’un mouvement politique. »

Fort d’une implantation dans plus de 143 localités dont 7 uniquement dans la ville province de Kinshasa, l’UNC peut avec ce tour de table rêver de tenir tête au poids lourds financiers de la politique congolaise.

« Nous n’avons peur de personne. La majorité use de stratagèmes tels que l’augmentation de caution pour être candidat, parce qu’elle se dit que l’opposition n’aura pas les moyens de financer les campagnes à venir. Mais avec l’opération 1 dollar qui gagne, le peuple congolais va par son soutien confirmer son désir de vivre une alternance politique. » conclu Billy Kambale.

Avec oeildafrique

Comments

comments

ça pourrait vous intéresser

« LE ZIMBABWE EST MAINTENANT UNE SUPÈRE PUISSANCE »

Le prophète qui prétendait avoir arrêté Satan est de retour. Madungwe, le prophète céleste autoproclamé du docteur, a livré une autre bombe prophétique au sujet du Zimbabwe. Le prophète Madungwe a prétendu que le Zimbabwe est maintenant une super puissance. Talent Madungwe a fait ce prophète peu de temps après le mouvement de novembre appelé opération Restore […]

Laisser un commentaire