29 °C Capitale d’État-Zone Spéciale de Conakry, GN

Riyad a abandonné ses mercenaires sur les côtes ouest yéménites

À peine quelques jours après avoir dévoilé leur premier missile antinavire al-Mandab 1, l’armée yéménite et Ansarallah promettent de violentes ripostes aux bombardements sauvages et incessants des villes et villages yéménites. Depuis deux semaines, Riyad frappe sans relâche Sanaa, Saada, Hudaydah et Taëz. 

Les positions des mercenaires de Riyad sur la côte ouest yéménite à Yakhtal ont été visées et quelque 16 véhicules blindés ont été pulvérisés, a affirmé vendredi 29 décembre le porte-parole de l’armée yéménite. Interrogé par Sputnik, le général de brigade Aziz Rached confirme l’encerclement des mercenaires de Riyad sur la côte nord-ouest où « ils ont été littéralement cloués au sol »:  » les mercenaires à la solde de Riyad tout comme les officiers saoudiens qui les commandent se trouvent dans la nasse de nos combattants. Les mercenaires nous ont envoyé le message suivant : « laissez-nous prendre le large et fuir via la mer. On vous laissera nos véhicules blindés » ! C’est dire à quel point la situation des agents de Riyad est catastrophique sur la côte ouest du pays ».

Et le général Rached de poursuivre :  » Les destroyers de la coalition (saoudienne) n’oseront jamais s’aventurer dans les eaux yéménites, quitte à abandonner leur personnel. Ces destroyers sont indifférents à l’appel d’aide lancé par les mercenaires pro-Riyad, pour la simple raison qu’ils craignent al-Mandab 1, le missile côte-mer que les forces yéménites viennent de dévoiler ».

Selon le général yéménite, « l’armée et les forces d’Ansarallah appellent via les haut-parleurs les mercenaires assiégés à al-Khoukha (à Hudaydah) à se rendre. Nos combattants ont par ailleurs permis au Comité international de la Croix-Rouge d’évacuer les corps de 150 mercenaires tués aux combats ».

Une source yéménite a confirmé la reprise de la ville stratégique d’al-Khoukha dans le sud de la province de Hudaydah, à l’ouest du Yémen. Toujours selon cette source, des dizaines de mercenaires ont été capturés et des centaines d’autres ont tenté de prendre la fuite face à l’avancée de l’armée et d’Ansarallah. Or les mercenaires sont encerclés.

Lire aussi :

http://ptv.io/2Vxx

Comments

comments

ça pourrait vous intéresser

ALPHA CONDÉ: « L’AFRIQUE DOIT PARLER D’UNE SEULE VOIX »

Le président guinéen Alpha Condé a accordé un entretien à France 24 à l’occasion du sommet de l’Union africaine à Nouakchott, en Mauritanie. Il revient notamment sur le défi migratoire qui affecte l’Europe et appelle les États-africains à « suivre la position de l’Union africaine », qui doit être « très claire ». Le président guinéen Alpha Condé s’exprime […]

Laisser un commentaire