30 °C Capitale d’État-Zone Spéciale de Conakry, GN

Russie – Affaire Skripal : Washington et les Occidentaux expulsent plus de 110 diplomates russes

De nombreux Etats occidentaux expulsent des diplomates russes sur fond d’affaire Skripa. 14 pays de l’Union européenne mais aussi l’Ukraine et le Canada ont décidé d’expulser des diplomates russes, en lien avec l’affaire de l’empoisonnement de l’ex-agent double russe Sergueï Skripal sur le sol britannique.

Moscou a immédiatement dénoncé un « geste provocateur » qui « témoigne de la poursuite d’une ligne de confrontation visant à aggraver la situation » et promis de riposter à son tour, au risque de relancer la guerre des sanctions avec les Américains et leurs alliés.

« Nous l’avons déjà dit et nous le répétons: la Russie n’a jamais eu et n’a rien à voir avec cette affaire »,a déclaré le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, cité par l’agence de presse officielle.

Sept jours pour quitter les États-Unis

Les Etats-Unis, quant à eux, ont annoncé lundi « la plus importante expulsion de Russes » de l’Histoire, dans des représailles coordonnées inédites avec les autres pays occidentaux en réponse à l’empoisonnement de Sergueï Skripal.

Avec l’expulsion de 60 « espions » russes, Washington mène, et de loin, le mouvement, dans sa manifestation de « solidarité » la plus marquée avec Londres depuis l’empoisonnement de Sergueï Skripal et de sa fille Ioulia, et ce malgré les réticences persistantes de Donald Trump à critiquer frontalement son homologue russe Vladimir Poutine.

Un haut responsable américain a annoncé que 48 « agents de renseignement connus » dans diverses missions aux Etats-Unis et 12 de plus à la mission russe de l’ONU avaient sept jours pour quitter le pays.

Empoisonnement de l’ex-espion russe Sergueï Skripal en Angleterre

Le 4 mars, dans la ville de Salisbury, dans le sud de l’Angleterre, Sergueï Skripal, 66 ans, et de sa fille Ioulia, 33 ans ont été victimes d’une attaque avec un agent innervant militaire de fabrication russe.

Après Londres, plus d’une dizaine de pays européens dont la France et l’Allemagne, ont adopté des mesures de représailles contre moscou.

Une action coordonnée entre pays occidentaux en geste de solidarité avec la Grande-Bretagne qui a conduit à l’expulsion de plus d’une centaine de diplomates russes des pays européens, des Etats-Unis, du Canada et de l’Ukraine.

Comments

comments

ça pourrait vous intéresser

La Corée du Nord suspend ses programmes nucléaire et balistique et annonce la fermeture de son site d’essais nucléaires

La Corée du Nord suspend ses activités nucléaires et ses essais de missiles balistiques intercontinentaux. Annoncée par l’agence officielle KCNA, puis par la télévision officielle, la décision effective samedi 21 avril a été prise lors d’une réunion du Comité central du Parti du travail au pouvoir, réuni le 20 avril pour la première fois en […]

Laisser un commentaire