30 °C Capitale d’État-Zone Spéciale de Conakry, GN

Sénégal : le ministre de l’intérieur réagit face à la violence à Saint-Louis

Après les échauffourées survenues mardi à Saint-Louis au Sénégal entre des étudiants de l’Université Gaston Berger en colère et les forces de l’ordre, le ministre sénégalais de l’Intérieur et de la Sécurité publique, Aly Ngouille Ndiaye dénonce les violences et appelle au calme.

Le ministre affirme au micro de bbc que des étudiants impatients de ne pas avoir reçu à temps leur bourse, se sont mis à semer le désordre et à s’en prendre aux forces de l’ordre qui étaient là pour assurer la sécurité, ce qui a entraîné les affrontements.

En ce qui concerne l’étudiant tué selon les informations, par balle, le ministre a dit ne pas pouvoir se prononcer sur la question vue que le procureur a ouvert une enquête et que le corps de l’étudiant est en train d’être acheminé vers la capitale pour y être autopsié.

Le ministre a souligné qu’au moins 18 gendarmes sont à l’hôpital blessés par les étudiants. Il a présenté ses condoléances à la famille de l’étudiant mort et a appelé les étudiants au calme et à la retenue. Le ministre a aussi appelé les forces de sécurité à savoir gérer ce genre de situation qui est fréquente au Sénégal, avec souvent mort d’homme, sans pour autant verser dans la violence.

 

Comments

comments

ça pourrait vous intéresser

ON SAIT ENFIN QUI A PARACHUTÉ UN SÉNÉGALAIS DANS LA BRUYÈRE

Les faits se sont déroulés le week-end dernier, devant la mairie de Conakry. Un homme se cache dans un buisson et commence à émettre des bruits d’animaux.  Ce n’est que le lendemain matin qu’un passant découvre qu’il avait déféqué dans le parc public, juste en face du bâtiment institutionnel. Les restes sur place ne créent […]

Laisser un commentaire