28 °C Capitale d’État-Zone Spéciale de Conakry, GN

Togo : ‘’affaire Kpatcha Gnassingbé’’, deux autres libérations survenues

Accusés dans une affaire dite ‘’affaire Kpatcha Gnassingbé’’, Esso Gnassingbé et Sassou Sassouvi viennent de recouvrir la liberté, a déclaré leurs avocats respectifs.

Ils avaient été arrêtés pour atteinte à la sureté de l’Etat en 2009 après que les autorités aient affirmé avoir déjoué un coup d’Etat dans lequel ils étaient impliqués. Ils sont donc sortis libres des prisons de Tsévié et de Sokodé.

Cette nouvelle libération fait suite à la libération il y a quelques jours de l’ex-adjudant, Seidou Ougbakiti qui était aussi accusé dans la même affaire. Ils auront passé ainsi, huit années de leur vie derrière les barreaux.

La question qui reste à se poser, est de savoir quel sort est réservé au principal accusé, Kpatcha Gnassingbé, le frère du président de la République ; va-t-il lui aussi recouvrir la liberté ou non ?

Comments

comments

ça pourrait vous intéresser

Côte d’ivoire : des affrontements font 4 morts dans le nord

Quatre morts à Kanakono dans le nord de la Côte d’Ivoire lors d’affrontements entre habitants de quartiers rivaux pour la construction d’un collège. « La cause des affrontements sont des rumeurs sur le début des travaux et le choix du site du collège », dont la construction sera financée par le Conseil régional, a indiqué Jean Baptiste Kouassi […]

Centrafrique: des Russes forment des soldats au maniement d’armes

Après de longues tractations à l’ONU, des instructeurs venus de Russie ont pris possession d’une demeure de l’ex-président Jean-Bedel Bokassa près de Bangui, pour y former des militaires centrafricains à manier des armes russes. L’envoi de matériel militaire et d’instructeurs russes dans un pays soumis à un embargo sur les armes depuis 2013 avait provoqué […]

Laisser un commentaire