29 °C Capitale d’État-Zone Spéciale de Conakry, GN

Vague de soutien en faveur des jeunes élèves de l’aviation civile russe auteurs d’une vidéo osée

La vidéo postée par des élèves de l’Institut d’aviation civile d’Oulianovsk, dans laquelle ils dansent lascivement à moitié nu, a irrité leur administration, qui souhaite les sanctionner. Mais sur le net et dans le pays, les soutiens ont afflué.

De jeune élèves de l’Institut d’aviation civile d’Oulianovsk (UIGA), en Russie, se sont attirés les foudres de leur administration, après avoir posté sur YouTube une vidéo osée. Dans la séquence de deux minutes, les jeunes hommes vêtus d’un simple caleçon dansent lascivement, faisant usage de différents accessoires dans des postures à caractère résolument sexuel… Une vidéo qui s’inspire des codes du clip de la chanson Satisfaction du DJ italien Benni Benassi, mais qui se voulait surtout être une reprise d’un clip publié par l’armée britannique.

Auteur: RT France

Je travaille ici depuis 20 ans et c’est la première fois que ça arrive. Quelle honte !

«Je travaille ici depuis 20 ans et c’est la première fois que ça arrive. Quelle honte! Nous nous investissons tellement pour ces jeunes, et c’est de cette manière qu’ils se comportent», s’est emporté le responsable du campus de l’UIGA, où la vidéo a été filmée. L’école a ouvert une enquête sur le «clip épouvantable», pour déterminer les sanctions qu’elle allait prendre, selon les médias russes.

Le gouverneur de la région, d’autres étudiants et un homme politique nationaliste volent au secours des élèves

Si l’administration de l’école est furieuse envers ses élèves, d’autres voix ont appelé à faire preuve de clémence à leur égard. Le gouverneur de la région d’Oulianovsk Sergueï Morozov a ainsi rendu visite aux jeunes hommes ce 19 janvier, selon RIA Novosti. Il a recommandé à l’administration scolaire de ne pas les renvoyer, tout en suggérant aux jeunes fauteurs de trouble de présenter des excuses à leurs parents.

Sur la toile, les marques de soutien ont afflué de toutes parts. Des élèves d’une école de Riazan (au sud-est de Moscou) ont publié une «version féminine» de la vidéo en leur hommage, qu’elles ont diffusé sur le réseau social russe VK, ou de nombreuses initiatives similaires ont fleuri, selon le média Ren TV.

Les élèves du ministère des Situations d’urgence ont également manifesté leur soutien, en vidéo, aux jeunes élèves de l’aviation civile.

Soutien plus surprenant : le candidat nationaliste à l’élection présidentielle, Vladimir Jirinovski, a appelé à ce que l’on cesse la «persécution» de ces jeunes. «Ils ont 17-18 ans, ils sont jeunes. Et leur accoutrement convient bien quand le chauffage est à fond !», a-t-il fait valoir.

 

Comments

comments

ça pourrait vous intéresser

France : une loi pour en finir avec les fake news

Emmanuel Macron a annoncé mercredi qu’un “texte de loi” allait être déposé “prochainement” pour lutter contre les “fake news” sur internet en “période électorale”. “Nous allons faire évoluer notre dispositif juridique pour protéger la vie démocratique de ces fausses nouvelles”, a déclaré le chef de l’État lors de ses voeux à la presse, en indiquant que “le […]

La dette des ménages américains, une pauvreté qui se cache

Dans un tweet insultant, le président américain Donald Trump a traité le peuple iranien de peuple d’affamés : « Les Iraniens ont faim et de nourriture et de liberté ». Et les Américains ? Les États-Unis sont-ils ce paradis perdu qu’ils veulent le faire croire ? Trump a-t-il réussi à loger, nourrir ces milliers de ses concitoyens qui ne mangent […]

Laisser un commentaire