30 °C Capitale d’État-Zone Spéciale de Conakry, GN

Vidéo Allemagne-Brésil : les compos probables

L’Allemagne, championne du monde en titre, accueille le Brésil, grand favori pour le titre cette année, à Berlin. Un amical chargé après la dernière confrontation historique entre les deux sélections, la fameuse demi-finale du Mondial 2014 à Belo Horizonte, remportée par la Mannschaft (1-7).

La pire honte de son histoire. Le Brésil gardera longtemps en mémoire cette lourde défaite contre l’Allemagne, en demi-finale de son Mondial 2014, à Belo Horizonte (1-7). Pour tenter de chasser ses démons, la Seleção espère bien présenter un meilleur visage ce mardi soir, à l’Olympiastadion, à Berlin. La Canarinha, redevenue compétitive sous les ordres de Tite, fera face à un nouveau test XXL, car, depuis son sacre il y a quatre ans, la Nationalmannschaft est restée une des meilleures sélections sur la scène internationale, comme en témoigne sa victoire lors de la dernière Coupe des Confédérations.

Joachim Löw dispose d’un inépuisable vivier, qui lui permet de composer, encore et toujours, des onze très performants. Pour l’affiche de ce mardi, quelques jours après le nul face à l’Espagne (1-1), le sélectionneur allemand devrait miser sur Bernd Leno dans les buts. Devant lui, on trouvera vraisemblablement une défense à trois, avec Jérome Boateng dans l’axe, Antonio Rüdiger axe-droit et Matthias Ginter axe-gauche. Au milieu, une ligne de quatre prendrait place. Joshua Kimmich, à droite, et Marvin Plattenhardt, régional de l’étape (il évolue au Hertha) à gauche, se chargeront des flancs, offensivement et défensivement.

Tite sort son onze de gala !

Dans le cœur du jeu, Sebastian Rudy, au profil plus défensif, devrait accompagner Ilkay Gündogan, davantage meneur dans l’âme. Devant, enfin, Leroy Sané et Leon Goretzka se partageront la tâche de prêter main forte au redoutable attaquant du RB Leipzig Timo Werner, qui gagne petit à petit ses galons de titulaire à la pointe de l’attaque de cette sélection allemande. Pour rivaliser, quelques jours après le succès en Russie (0-3), Tite, lui, a décidé de sortir son onze type, au regard des circonstances (absence de Neymar pour blessure notamment). Alisson, très performant avec l’AS Roma et annoncé aux quatre coins de l’Europe, garderait les buts auriverdes.

Devant lui, une défense à plat à quatre, avec, de droite à gauche, Daniel Alves (annoncé capitaine), Thiago Silva, João Miranda et Marcelo. Casemiro occupera, comme au Real Madrid, le poste de sentinelle devant cette arrière-garde. Paulinho et Fernandinho exerceraient eux les fonctions de relayeurs, avec pour mission de récupérer des ballons et de servir au mieux Willian et Philippe Coutinho, qui auront la mission d’animer le jeu offensif brésilien. Enfin, Gabriel Jesus tiendra le rôle de n° 9. Une opposition de styles qui promet !

Comments

comments

ça pourrait vous intéresser

Mondial 2026 : Didier Drogba et Samuel Eto’o, ambassadeurs de la candidature du Maroc

Le comité marocain de candidature du mondial 2026 a organisé une conférence de presse ce mardi 23 janvier à Casablanca. Pour cette campagne, Didier Drogba et Samuel Eto’o deux icônes du Foot africain soutiennent le royaume chérifien. Faouzi Lakjaâ, président de la Fédération royale marocaine de Football a confirmé cette nouvelle qui ne fera que le bonheur […]

Coupe du Monde : plus d’un milliard de FCFA pour chaque représentant africain avant la compétition ?

Les cinq ambassadeurs de l’Afrique à la Coupe du monde Russie 2018 vont toucher chacun une avance de deux millions de dollars, plus d’un milliard de FCFA de la Fédération internationale de Football association (Fifa).  Une décision qui est le fruit des négociations engagées par le président de la Caf Ahmad avec l’administration de la Fifa qui a connu un heureux aboutissement (l’accord exceptionnel […]

Laisser un commentaire