28 °C Capitale d’État-Zone Spéciale de Conakry, GN

Zimbabwe : plus de 10 mille infirmières licenciées

Les infirmières réclamaient le paiement de leurs indemnités et protestaient contre la mise en place d’une nouvelle grille salariale qu’elles estiment discriminatoires.

Après un préavis déposé au ministère de la santé, elles avaient entamé une grève.

Le renvoi des infirmières a été annoncé par le général Constantino Chiwenga, le vice-président du pays qui a expliqué à la presse que l’argent réclamé par les grévistes a été débloqué.

Les infirmières ont été par conséquent sanctionnées pour n’avoir pas repris le travail.

Selon M. Chiwenga, le limogeage a été décidé dans le but de sauver des vies humaines.

La décision prise par le gouvernement suscite beaucoup de polémique au moment où le président de la République Emmerson Mnagagwa s’est fixé pour principale priorité la relance du secteur de la santé.

Comments

comments

ça pourrait vous intéresser

Une hôtesse de l’air se tue en tombant d’un avion en Ouganda

Une hôtesse de la compagnie Emirates est morte après être tombée d’une sortie d’urgence d’un avion parqué sur l’aéroport d’Entebbe, a déclaré le porte-parole d’un hôpital de la capitale ougandaise. Francis Sekandi, de l’hôpital de Kisubi où la victime a été admise après sa chute mercredi, a confirmé sa mort jeudi soir. L’Autorité de l’aviation […]

Laisser un commentaire